En complément d’un traitement médical et psychologique, ou même en premier traitement, les vertus de l’activité physique agissent sur de nombreux symptômes de la dépression.

activite-physique-anti-depression_1154932141

Se balader en forêt, faire quelques longueurs à la piscine, jouer au tennis de table sont autant d’activités qui favorisent la concentration de dopamine (molécule associée au plaisir et à la motivation) et la sécrétion de la BDNF un facteur qui favorise la création de nouveaux neurones, précieux dans la lutte contre les idées noires.

Quel rôle peut jouer l’activité physique sur la santé mentale ?

Pour le Professeur Martine Duclos, endocrinologue et physiologiste, le sport constitue probablement le meilleur geste de secours en cas de déprime : « Chez des sujets anxieux ou stressés, l’activité physique régulière procure les mêmes bénéfices que les anxiolytiques, sans les effets secondaires et l’accoutumance ; elle apporte aussi une action similaire à celle des antidépresseurs chez des sujets souffrant de dépression légère à modérée ». La pratique physique est une thérapie complémentaire efficace en parallèle de traitements plus classiques contre la dépression et les idées noires.

Quels sont les bénéfices de l’activité physique ou sportive pour agir sur la dépression ?

moral

La pratique d’activité physique ou sportive agit sur le mal être psychique et permet : 

  • de lutter contre contre des tensions physiques et mentales
  • en cas de prévention : de diminuer le risque de développer une dépression et d’améliorer sa santé mentale (mais ne remplace pas une thérapie complète)
  • en cas de dépression avérée : de réduire les symptômes et les traitements médicamenteux 
  • d’atténuer les effets secondaires des antidépresseurs 
  • de réduire le risque de rechute 
  • d’être source de distraction et donc d’éviter pendant un temps l’installation d’idées négatives
  • de créer des liens sociaux, de renouer avec les autres et de lutter contre l’isolement (qui est un facteur de dépression)

Quelles sont les recommandations en termes de pratique d’activité physique pour son bien-être psychique ?

Trouvez une activité qui vous plaît

Pour commencer et rester motivé sur le long terme, posez-vous la question de quelle(s) activité(s) vous aimeriez pratiquer, à quelle fréquence, à quel niveau etc.

Parlez-en autour de vous

Consulter vos proches sur les activités qu’ils pratiquent, prenez connaissance des activités autour de chez vous. Avez-vous des personnes de votre entourage qui font partie de clubs ou d’associations et qui pourraient vous initier ou vous faire participer à des sessions d’essais en petit groupe ?

Consultez votre médecin

Il est préférable de consulter votre médecin pour discuter avec lui de vos projets d’activités et avoir ses recommandations en fonction de vos capacités et de vos envies. Il vous orientera vers On y va! où vous trouverez l’ensemble des activités autour de chez vous.